Préparation mécanique d'Elmer

Avatar du membre
franky
Main d'oeuvre
Main d'oeuvre
Reactions :
Messages : 226
Enregistré le : 07 mars 2020 14:38

Re: Préparation mécanique d'Elmer

Message par franky »

..tout dépend ce que l'on fait avec,je crois...
Si c est pour rester sur des pistes trankilou, ça semble raide,mais si tu commences à croiser ,c est pas pareil
"Rien ne sert de regarder là ou on va,il vaut mieux regarder là ou on ne va pas,car là ou on va,il sera toujours temps d'y regarder quand on y sera."
Proverbe Shaddock.
Avatar du membre
come 09
Je scinde les sujets.
Je scinde les sujets.
Reactions :
Messages : 4800
Enregistré le : 05 juin 2009 00:14

Re: Préparation mécanique d'Elmer

Message par come 09 »

bin ouai clairement le tp3, s'est un bout de bois...

:)
tp3
trm2000
B110 ponticelli
hdj80 12s
nissan 350z
renault r2087
clio 4 rs edc 200
renault espace IV 2L turbo 170ch
Avatar du membre
franky
Main d'oeuvre
Main d'oeuvre
Reactions :
Messages : 226
Enregistré le : 07 mars 2020 14:38

Re: Préparation mécanique d'Elmer

Message par franky »

Oui,mais sa caisse y est pour beaucoup.Va faire des croisements de ponts châssis nu,et pis tu verras... ;)
"Rien ne sert de regarder là ou on va,il vaut mieux regarder là ou on ne va pas,car là ou on va,il sera toujours temps d'y regarder quand on y sera."
Proverbe Shaddock.
Avatar du membre
come 09
Je scinde les sujets.
Je scinde les sujets.
Reactions :
Messages : 4800
Enregistré le : 05 juin 2009 00:14

Re: Préparation mécanique d'Elmer

Message par come 09 »

bin justement: châssis nu y a aucun croisement, donc aucune contrainte.....
j'ai jamais eu connaissance de casse de châssis de tp3, mais ça peut arrivé
:D
tp3
trm2000
B110 ponticelli
hdj80 12s
nissan 350z
renault r2087
clio 4 rs edc 200
renault espace IV 2L turbo 170ch
Avatar du membre
Fabien 42 & 69
Silence !
Silence !
Reactions :
Messages : 2009
Enregistré le : 18 juin 2010 08:30

Re: Préparation mécanique d'Elmer

Message par Fabien 42 & 69 »

Je veux pas faire le têtu ou celui qui sait tout mais mon TP3 (double-cabine caisse) tu lève une roue (fait avec un tractopelle) au bout d'un moment (30/40cm) la 2eme se lève sans quasi aucune flexion du châssis (aucune serait peut-être exagéré mais c'est de l'ordre du millimètre même pas du cm). Pourtant il fait ses 3t5.
Hugo
Pompiste
Pompiste
Reactions :
Messages : 14
Enregistré le : 03 mai 2020 16:54

Re: Préparation mécanique d'Elmer

Message par Hugo »

Bonjour à tous !

Merci pour tous vos avis et conseils.

Pour la biellette pendante j'attends un extracteur Facom et un chalumeau, on verra bien si j'arrive à la sortir...
Pour les D.A pour l'instant je laisse tombé je verrai plus tard et pour les nez de ponts, ceux que me vends Florent sont en 8x43 donc je partirai plutôt la dessus. Merci denis !
Merci Franky pour les rèfs (en effet j'ai trouvé les kits)
Du coup pour les fenêtres et bien ça sera un entre-deux, je vais mettre les grandes comme prévu, sans pour autant découper autant que notre cher denis (même si la luminosité doit-être vraiment très agréable !!!)

Alors en vu de désolidariser la caisse du châssis, nous avons avancés sur ces points-ci :

1 Pauline a débranché tout le câblage électrique des éléments moteur (que nous avons fait ressortir à l'avant de la caisse), ainsi que ceux allant à la signalétique arrière.
2 Florent m'a fabriqué de supers bases de crics à crémaillère pour qu'ils soient parfaitement stable (dans le but de soulever la caisse sans que tout se casse la gueule)
3 Tous les boulons ont été démonté, ainsi que tout ce qui liait la caisse et le châssis (ou du moins déplacé si ça suffisait)

Sinon en plus et bien j'avais cassé la l'arrivé (ou la sortie) d'eau de refroidissement du radiateur de chauffage (dans la cabine) donc je vais devoir la ressouder... j'ai donc démonté l'ensemble pour vérifier que tout était propre.
Pauline a découpé la cloison entre la cabine et l'arrière, j'ai finis de nettoyer les cylindres de roues, pour l'arrière j'en ai racheté des neufs, et pour l'avant j'ai simplement racheté un kit sur brakestore (7,10 au lieu de 100euro...Alors oui ce n'est pas un cylindre neuf mais ils sont en parfaite état)

Sinon, nous revoilà aux questions :

Alors, l'électricité n'a jamais été mon fort... le circuit d'origine essence du fourgon est-il en 12 ou 24 volts ? est-ce normal de n'avoir que deux cosses (chacune allant à un support de batterie) ? j'imagine donc que c'est un montage en série soit 2 X 12 volts et donc ici ce sont les tensions qui s'additionnent (soit 24volts à l'arrivée) ? il faut simplement avoir une cosse qui relie les deux ? Par conséquent, sur quelle borne je branche les cosses provenant du camion et sur quelles bornes je branche la cosse "seule" qui relie les deux batteries ?

Je compte faire tourner le moteur dans le "vide" pour faire remonter l'huile un peu partout et ne rien serrer, quels sont les précautions à prendre ? injecter de l'huile avant de mettre un coup de démarreur ? dans quelle partie dans ce cas ? avez-vous d'autres conseils pour que tout se passe bien ? (avant de connecter le tout au circuit d'essence ? Pour infos, l'huile présente dans le moteur est translucide (elle est de 1996 et n'a fait que 150km) si je l'utilise uniquement pour le faire tourner 5min histoire d'attester de son bon fonctionnement afin de le vendre, est-ce dangereux ?

Je vous remercie pour toutes vos futures réponses !
Très belle après-midi !
A ciao ;)
Avatar du membre
Denis Chassac
Je scinde les sujets.
Je scinde les sujets.
Reactions :
Messages : 3482
Enregistré le : 15 janv. 2007 21:36

Re: Préparation mécanique d'Elmer

Message par Denis Chassac »

Bonjour

Pour les vitres de la première carrosserie de mon TP3, 6 fenêtres dont deux coulissantes, elles avaient été posées par Carrier (constructeur/aménageur de bus entre autres). J'avais occulté les deux arrières (cuisine et placard) car tout vitré, ça limite pas mal. Sur la nouvelle carrosserie (ex-CRS) qui était équipée de deux fenêtres à l'arrière, j'en ai occulté une (placard), gardé l'autre (cuisine) et j'ai ajouté deux fenêtres coulissantes au milieu, entre des montants verticaux.

Pour le démontage de la carrosserie que nous avons fait chez Bernard (le patron du forum !), on s'est servi de crics, d'un palan et d'une petite pelleteuse. La plus grosse difficulté à été de défaire les boulons de fixation sur la caisse, certains ont dus être percés pour les enlever (un peu rouillés à 44 ans !).

Pour le branchement de tes batteries : tu pars depuis le gros coupe-circuit au pied du frein à main, d'un côté un câble va au châssis (masse), de l'autre au moins de la première batterie. Un câble de même section part du plus de la 1ère pour aller au moins de la seconde puis le second câble sur la borne plus. Ce dernier câble va directement au démarreur (pour être sûr du sens :D ). Toute l'électricité est donc en 24 volts.

Pour faire tourner "à vide" le moteur, il suffit de débrancher le fil de la bobine ainsi pas d'étincelle possible. Tu peux aussi enlever les bougies, ça permettra de voir s'il n'y a pas de remontées d'huile (mettre une feuille d'essuie-tout devant chaque trou de bougie pour ne pas salir). Quand tu feras tourner le moteur, vérifie que la pompe à essence et le circuit fonctionnent bien (débranche le tuyau d'arrivée sur le haut du carburateur).

En espérant ne pas avoir dit trop de bêtises...
@+
DEnis
Un TP3 mazout AVEC CG collection, un R2087 torpédo QUI ROULE à nouveau !!!
:arrow: Membre BMH & Co
Hugo
Pompiste
Pompiste
Reactions :
Messages : 14
Enregistré le : 03 mai 2020 16:54

Re: Préparation mécanique d'Elmer

Message par Hugo »

Denis Chassac a écrit : 01 févr. 2021 13:16 Bonjour

Pour les vitres de la première carrosserie de mon TP3, 6 fenêtres dont deux coulissantes, elles avaient été posées par Carrier (constructeur/aménageur de bus entre autres). J'avais occulté les deux arrières (cuisine et placard) car tout vitré, ça limite pas mal. Sur la nouvelle carrosserie (ex-CRS) qui était équipée de deux fenêtres à l'arrière, j'en ai occulté une (placard), gardé l'autre (cuisine) et j'ai ajouté deux fenêtres coulissantes au milieu, entre des montants verticaux.

Oui dès qu'il y a un aménagement derrière, il faut faire des concessions, mais ça laisse tout de même une belle quantité de lumière donc c'est super agréable ! On voit beaucoup d'aménagements sans fenêtre et franchement vu l'espace et le côté confiné d'un van, ne pas avoir de fenêtre... je ne sais pas comment font les gens !

Pour le démontage de la carrosserie que nous avons fait chez Bernard (le patron du forum !), on s'est servi de crics, d'un palan et d'une petite pelleteuse. La plus grosse difficulté à été de défaire les boulons de fixation sur la caisse, certains ont dus être percés pour les enlever (un peu rouillés à 44 ans !).

Ah oui je vois, et bien avec florent on s'était demandé si on allait pas demander au proprio de nous aider avec son tracteur (on pensait lui demandé s'il avait de longues branches (type pour déplacer les bottes de paille) l'idéal aurait été de 2m de long et dans ce cas la on aurait soulevé avec les 4 crics, fait glissé les branches sous la caisse (et les "caler" sous des cales elle même sur les renforts de caisse), soulever la caisse, déplacé le châssis puis reposer la caisse sur cale, à voir ! Ah et bien moi j'ai eu beaucoup de chance, ils se sont tous déboulonnés sans aucun soucis ! Mais c'est clair que ça a du être la galère vu le diamètre des visses... du moins long en tout cas.

Pour le branchement de tes batteries : tu pars depuis le gros coupe-circuit au pied du frein à main, d'un côté un câble va au châssis (masse), de l'autre au moins de la première batterie. Un câble de même section part du plus de la 1ère pour aller au moins de la seconde puis le second câble sur la borne plus. Ce dernier câble va directement au démarreur (pour être sûr du sens :D ). Toute l'électricité est donc en 24 volts.

Okay super merci beaucoup ! j'ai commandé la cosse de liaison des deux batteries comme ça le circuit sera complet !

Pour faire tourner "à vide" le moteur, il suffit de débrancher le fil de la bobine ainsi pas d'étincelle possible. Tu peux aussi enlever les bougies, ça permettra de voir s'il n'y a pas de remontées d'huile (mettre une feuille d'essuie-tout devant chaque trou de bougie pour ne pas salir). Quand tu feras tourner le moteur, vérifie que la pompe à essence et le circuit fonctionnent bien (débranche le tuyau d'arrivée sur le haut du carburateur).

Parfait merci ! Je vais pouvoir faire tout ça dès que je reçois la cosse, j'ai vraiment hâte de savoir si la bête va démarré, après 34ans sans avoir rugit ! On va bien voir ce que ça donne (Après toutes les démarches "à vide" bien sûr)

En espérant ne pas avoir dit trop de bêtises...
@+
DEnis
Merci pour toutes les infos !
A très bientôt pour des nouvelles d'Elmer et nos avancées !!! :drinkingcheers:
Hugo
Pompiste
Pompiste
Reactions :
Messages : 14
Enregistré le : 03 mai 2020 16:54

Re: Préparation mécanique d'Elmer

Message par Hugo »

Bonjour à tous !

Bon alors je mets un peu à jour les avancées.
Depuis presque plus d'un mois maintenant, le projet c'était de dissocier la caisse du châssis afin de pouvoir grandement faciliter le swap moteur ainsi que la rénovation des parties oxydées etc...
Nous avons donc soulever la caisse grâce à une chèvre à l'avant et deux criques à l'arrière. Pour sécuriser la montée et surtout la descente, j'ai installé deux sangles : 1 à l'avant et 1 à l'arrière du camion. Cela m'a permis de maintenir la caisse à hauteur pour retirer le châssis et c'était bien pratique pour enlever l'ancienne protection du bas de caisse d'un demi-siècle du TP.
Au passage, ce fût la pire activité que j'ai jamais faite.... mal au dos, vapeur de solvants de "l'enduit", en effet j'ai du le chauffer pour le décoller, et poussière lors du coup de ponceuse pour que la peinture anti-rouille accroche bien, bilan de l'opération, 1 passage de roue par jour.... Enfin bon de l'oxydation se baladait un peu partout donc je préférais sécuriser tout ça et puis ça sera super propre et protégé lorsque la seconde couche de peinture (raptor) viendras finaliser tout ça.
Du coup petit pendant/après :
_MG_1229.JPG
_MG_1235.JPG
_MG_1237.JPG
_MG_1248 bis.jpg
Sinon pour le hissage de la caisse, je n'ai pas eu plus de complication que ça, la seule chose, c'est que le véhicule ne pouvait être centré au milieu des poutres donc les sangles n'avaient pas la même incidence et par conséquent en tension, la caisse penchait ou se déplaçait, j'ai par conséquent du rajouter des sangles à l'avant, à l'arrière et sur un côté pour maintenir la bête parfaitement stable. Et sinon pas eu de casse, excepté le câble de masse (coupe circuit / châssis) qui est tout simplement sortie (arraché) de sa cosse, et oui... fallait bien que j'oublie quelque chose ! :roll:
_MG_1100 (2).JPG
_MG_1167 (2).JPG
_MG_1173 (2).JPG
_MG_1175.JPG
Châssis retiré manquait quelques millimètres alors le radiateur et le cache culbuteur ont été retiré
_MG_1186.JPG
_MG_1187.JPG
_MG_1189.JPG
_MG_1191.JPG
_MG_1194.JPG
_MG_1195.JPG
_MG_1199.JPG
Et puis posé sur cales !
_MG_1250 bis.jpg
_MG_1252 bis.jpg
Bilan de l'opération : 2 jours (6h) pour déboulonner et dissocier tous les éléments caisses/châssis. 3H pour soulever la caisse. 4jours pour traiter le bas de caisse. 1j à deux pour reposer la caisse (flippant !).

Donc ensuite comme je l'expliquais je me suis occupé des bas de caisse, et puis j'ai également tenté de faire fonctionner le moteur.... sauf que le démarreur à cramé... donc malheureusement je l'ai vendu à come sans l'avoir fait rugir, j'espère qu'il va parfaitement bien fonctionner ! Enfin à 4400km ya pas de raison !

Du coup j'ai une boite 4 vitesses comme neuve si ça intéresse quelqu'un ! Petit jeu des 7 différences :
Ancienne :
_MG_1264 bis.jpg
Nouvelle :
_MG_1258.JPG
Ancienne :
_MG_1261.JPG
Nouvelle :
_MG_1259.JPG

Ancienne :
_MG_1263.JPG
Nouvelle :
_MG_1260.JPG
Sinon, pour la suite, et bien avec Florent (poupoune), enfin surtout juste Florent enfait ! Il m'a fabriqué le bon support pour la nouvelle boite, d'ailleurs si quelqu'un saurait me dire la démultiplication de cette boite = Type 321 - 061 (sachant que d'origine la boite 4 c'est du 321 - 008) ça serait génial parce que je n'ai rien trouvé de précis... (update : j'ai bien trouvé la référence de la boîte, c'est bien une 5 vitesse avec surmultiplication de la 5ème à env 1:1,227 je crois donc c'est vraiment super !)
Du coup voici quelques images du support qu'une fois fabriqué, Florent m'a gentiment parfaitement soudé sur le châssis.
_MG_1401 bis.jpg
_MG_1404.JPG
_MG_1403.JPG
_MG_1406.JPG
Enfin, dernière grosse avancée, et bien j'ai découpé le toit ! C'était bien stressant au début puis une fois commencé de toute façon on ne peut plus reculer !!! Donc j'ai fait sauter les points de soudure à l'intérieur, j'ai découpé tant bien que mal assez droit et puis j'ai passé des rondins de bois pour ne pas qu'il se plis puis je l'ai soulevé (et j'attends que jean yves l'agri qui nous loue le hangar vienne avec son tracteur pour me descendre le toit !)
Ca sera bien plus pratique pour bosser dessus et parfaitement bien adapter la réhausse !
_MG_1346 bis.jpg
_MG_1347 bis.jpg
_MG_1360 (2).JPG
Du coup, pour les prochaines semaine et bien toute mon énergie sera dans utilisé dans la préparation des montants transversaux qui vont venir accueillir les montants verticaux de la réhausse. Donc encore de la découpe, puis on va venir souder de l'acier plat de 5mm d'épaisseur tout le long (en plusieurs section) afin de venir souder les montants verticaux (tube carré de 35mm) dessus (et que tout soit bien rigide) puis on viendra par dessus tout ça souder sur toute la longueur (3m50) le tube de 35mm horizontale. On posera ensuite le toit par dessus, puis on viendra ressouder les pâtes de fixations intérieurs sur les tubes horizontaux, donc florent et moi même ne pensons pas que ça bougera de si-tôt ! puis bien sûr on finira par souder les plaques de tôle sur les côtés que l'on pourra souder aux extrémités sur les montants verticaux, en haut sur celui horizontale et en bas, parfaitement juxtaposé à la base de la gouttière. Enfin bon voilà pour la théorie, je vous tiendrais au jus de ce qu'il se passe concrètement !

Sinon, d'un point de vu mécanique :
Pour le moteur, pour assurer son bon fonctionnement jusqu'à des millions de kilomètres !!! je souhaiterais savoir si les modifications que je souhaite faire vous paraissent pertinente et/ou si vous pensez à d'autres possibilités et amélioration possible.
A-1 Dans un premier temps, j'ai acheté un kit Boite/filtre à air green filter afin de permettre un bon débit d'air, le "problème" c'est que l'air du compartiment moteur est trop chaud, par conséquent, vaut-il mieux faire une entrée d'air type schnorkel sur le côté ? devant ? ou au dessus ? je me pose cette question pour savoir quelle serait l'option la plus efficace, fiable (qui éviterait de prendre trop d'eau ou de poussière) et pratique dans un second temps.
A - 2 Que pensez-vous d'un récupérateur d'huile ? si c'est utile et intéressant, savez-vous quel type de récupérateur d'huile serait le mieux et ou est-ce que cela se trouve ?
Je souhaite également faire un double circuit de refroidissement, il y aura le circuit 1 (Radiateur d'origine moteur plus radiateur de chauffage cabine) donc le circuit d'origine que j'utiliserai en hiver et/ou lors de faible sollicitation, mais également le circuit 2 (radiateur d'origine moteur plus radiateur entre le pare buffle et la calandre (qui sera l'ancien radiateur du moteur essence) donc pour une utilisation en été, lorsqu'il fait chaud ou que je sollicite beaucoup le moteur (montagne/TT).
A - 3 Avez-vous des indications sur ce possible montage ? est-ce qu'il va falloir ajuster le niveau de liquide de refroidissement ? Je compte utiliser des simple Y avec des robinets pour dévier la circulation du liquide connaissez-vous des fabricants ou fournisseurs qui pourraient distribuer ce type de raccords mais axé monde de l'automobile ou de la mécanique parce que ce type de raccord il y en a partout mais pour la plomberie, ce qui est logique ! et puis sinon, j'adapterai !
Enfin, si vous avez d'autres éléments à me transmettre sur ce qui pourrait fiabiliser et/ou améliorer les performances moteur, je suis toutes ouïes !

J'allais oublier, j'ai deux pompes à injections (les mêmes) avec ces références :
_MG_1332 (identification pompe injection).jpg
_MG_1342.JPG
A -4 Du coup j'aurais souhaité savoir sur quel moteur est-ce monté ? mais également, sur quel configuration de moteur !? 712 ? 720 ? j'ai vu une fois passé un tableau avec les références moteur et leurs pompes respectives mais impossible de remettre la main dessus....

Update : j'ai retrouvé le tableau :
Capture configuration pompe I 712 720.JPG
Capture configuration pompe I 712 720.JPG (41.5 Kio) Vu 692 fois
Donc c'est bien les pompes des jk : c'est-à-dire moteur 90cv, ma question c'est du coup, à quel régime obtient-on le couple et la puissance max du moteur ? c'est pour connaître le rendement maximal.

Sinon autre gros questionnement, les pneumatiques !!! Alors mon objectif, c'est un 80 stabilisé et ensuite aller chercher le régime moteur le plus faible. Donc ma configuration pour l'instant c'est : Saviem 720 + 8/43 + BV type 321 - 061 (étalement à vérifier) + 900r16 d'origine. Par conséquent, j'aurais souhaité savoir à quelle régime je serai à 80km/h, si quelqu'un a un tableau excel ou un site je suis preneur. J'ai lu sur astediscovery cela :
Tableau PNeu astediscovery.png
B - 1 Clairement plus le diamètre est important, plus le régime est faible à 80 logique ! Donc ma question, c'est : quelles sont les configurations Jantes/pneus possible, qui passerait au contrôle technique, qui pourrait-être entraîné par l'engin (sachant qu'il sera chargé a 3t5 tout le temps voir un peu plus) et qui me permettrait une démultiplication susceptible de réduire le régime moteur pour un 80 stabilisé. J'ai regardé pleins de pneus, pleins de jantes, et de configuration, le seule truc c'est que je suis complètement perdu par rapport aux anciennes tailles, aux nouvelles, si c'est la jantes qui doit respecter les données constructeurs ou bien si c'est la taille du pneu qui compte ? et dans ce cas la quelles sont les tailles de pneus qui correspondent à l'ancien 10.5r20 ? Bref, dans ma tête c'est complètement le bazar et en plus lorsque l'on fait rentré en compte le budget alors la.... 600euros le 275/100r20...... va falloir que je bosse longtemps !

B - 2 Autres questions : Pour le passage au CT en vu du passage à la dreal, mon train de pneu arrière est fatigué, j'aurais aimé savoir si il était possible juste le temps du passage de faire redessiner les motifs dans le pneu, j'ai ouïe dire qu'il y avait assez de gomme pour rajouter un peu de profondeur... mais je voulais savoir ce que vous en pensiez.
B - 3 Egalement, que pensez-vous de cette annonce ? : https://www.trucksnl.com/continental-4x ... ZTTVbhcyWs
B - 4 Évidement, il va falloir contrôler l'entraxe des troues, d'ailleurs sur le tp3 c'est bien du 6x100mm ? comment ça se calcule ?

B - 5 Enfin pour les pneus, Est-ce qu'il existe des pneus en r16 dont les mesures augmenteraient le diamètre de la roue ? C'est à dire si j'ai bien compris que les 900r16 d'origine sont équivalent à du 255/85r16 et ont donc tous les deux une hauteur d'environ 85cm si je me souviens bien, du coup est-ce qu'il existe des pneus qui ferait plus de 85cm de hauteur et qui se monterait sur les jantes 9.00r16 d'origine ? (update: bon du coup avec la législation des 3% ils existent peut-être mais ne sont pas "homologué" donc question out)
UPDATE : Il semblerait que la taille équivalente à l'ancienne mesure soir du 275/80r20 (soit ce qu'avait mis notre camarade marocain), oui ça fait du bien d'éclaircir tout ce qu'on avait dans la tête donc à partir de cette monture et de la règle des 3% de différences acceptable et bien ça nous donne ces montures THEORIQUES : 305/70r20 ou 315/70r20 ou 295/75r20 ou 285/75r20 donc après plus qu'à savoir si ces montures existent et à quel prix !

Petite question également au niveau du pot d'échappement est-ce qu'il y a une modification à faire passage essence -> diesel ? le raccourcir ? (le mien est bien percé donc ça serait pratique) puis rajouter ce type de silencieux ? : https://www.mg4x4.com/silencieux-echapp ... CmYdx-xtyk

ET enfin pour ce poste pensez-vous que ces feux de signalisation sont suffisant et homologués ? https://www.autodielytatra.sk/en/produk ... ?catid=325

Désolé pour l'énorme pavé, merci d'avances pour toutes vos réponses et profitez bien de ce beau début de printemps !
A Ciao

Hugo

PS : Petite rencontre sympathique lors d'une balade avec Pauline dans la forêt de Bercé cette hiver !
Fichiers joints
_MG_1156 (2).JPG
Hugo
Pompiste
Pompiste
Reactions :
Messages : 14
Enregistré le : 03 mai 2020 16:54

Re: Préparation mécanique d'Elmer

Message par Hugo »

Bonjour à tous !

Les derniers mois ont été très très intense pour nous et je n'ai donc pu alimenter cette aventure depuis.
Actuellement Elmer est chez mes beaux parents. Les difficultés d'homologations et surtout le manque de temps pour finir les choses en bonne et dû forme nous ont poussé à bout ma copine et moi, c'était beaucoup trop de stresse pour la rentrée dans quelques semaines de notre dernière année d'étude. Par conséquent, le projet Elmer est en pause pour un an.

J'en appel à vous pour savoir ce que vous pensez actuellement du camion et de sa valeur selon 3 scénarios possible.
Je vous fais donc un bref retour sur les caractéristiques du camion actuellement :

Mécanique :
- Man 720 + boite 5 type 321 avec commande au plancher. Nettoyage, réglage et changement des buses des injecteurs faite la semaine dernière. Bloque moteur 712 = env 500 000 ; Culasse 720 = env 200 000. L'admission d'air est Boite + filtre à Air Green filtre twitter XL et la ligne d'échappement est neuve.
-Toute la transmission depuis la boite de transfert jusqu'au nez de pont on seulement 4500km et les vidanges ont toute été faite : Moteur/BV/BT/Ponts
-Tous les organes sont fonctionnels et je dispose en pièce détaché en plus ( Pompe à vide x1 ; Pompe à eau x2 ; refroidisseur d'huile x1 ; des supports moteurs de boite de vitesse et de boite de transfert ; 2 arbres de transmissions avant ; 2 arbres de transmission arrière ; 1 "fusible" BV-BT ; 2 arbres de roues arrières ; Une pompe injection Bosch EP/VA CR neuve ; un démarreur ; un carter ("cul de boite de vitesse) ; un carter de BT ; 2 boite de transfert en plus dont une neuve ; un tableau de bord diesel complet)
Il y a également de neuf : Embrayage + carter de volant moteur + volant moteur.
- Il n'y a aucune corrosion sur les châssis et les éléments mécaniques, toutefois la caisse a de la corrosion perforante à certains endroits :
Les deux portières ; partie avant droite du camion ; 2-3 endroits sur le toit et un encadrement de porte. De plus la rehausse que j'ai faite subit des infiltrations d'eau notamment au niveau des jonctions des panneaux de toit (donc je me demande si cela n'aurait pas fuit même si je n'avais pas fait de réhausse...)
Enfin, je n'ai pas fait la purge de frein donc il n'y a que le frein à main et le circuite électrique est à revoir car il y a une masse quelque part, puis il faut installer un contacteur de stop et une centrale clignotante plus simple que la militaire qui a par ailleurs lâchée.

Point de vu administratif : Le camion à un moteur diesel avec un carte grise essence en 3,9t

Donc le scénario 1 serait de le vendre dans l'état : Sans l'homologation diesel, toujours en 3,9t, sans régler aucun problème l'acheteur se démerde !
Quelle serait alors sa valeur ?

Le second scénario serait une finalisation succincte de petits travaux ainsi que l'homologation diesel. Donc Circuit de freinage purgé, rehausse étanchéifiée par moi même, circuit électrique changé neuf version diesel, soit un véhicule roulant mais sans peinture ni intervention d'un professionnel.
Quel serait sa valeur dans ce cas la ?

Dernier scénario :
Véhicule en parfait état mécanique, soit le scénario 2 + Une rehaussé finalisée par un carrossier, tous les travaux de carrosserie fait, une peinture total type "Rubber paint TITAN", changement de tous les joints (fenêtres, pare brise) le remplacement du tableau de bord essence par le diesel (le plus complet) etc etc... Bref contrôle technique passé vierge !

Voilà pour mes attentes parce que j'avoue que je ne veux ni arnaquer ni perdre trop de sous (par rapport à tout ce que j'ai mis dedans) et donc un prix juste quoi.

Je vais vous transmettre demain des photos du camion et d'autres infos plus précises pour que vous puissiez juger d'avantage précisément de l'état de la bête.

PS: fenêtre et isolation présentent.

Je vous remercie, je vous souhaite une très belle fin d'été.
A très bientôt ;)

Retourner vers « Renault Saviem TP3 »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : commoncrawl.org [Bot] et 2 invités